effusio

 

Mathilde Vaucher

Née le 12 juin 1985 a St-Aubin et a grandi au Val-de-Travers.
Elle obtient en 2005 son CFC de graphiste à l’école d’art 
de la Chaux-de-fonds, et poursuit actuellement ses études 
à la haute école d’art du Valais." 
"Je me suis intéressé aux dents au court d’une réflexion
 sur la mémoire et ces reliques.
Les dents, difficiles à détruire, reste souvent les dernières 
preuves de notre existence. Faisant partie du sourire, on 
leurs prête presque une personnalité propre.
32 dents en céramique sont exposées sur un fond noir, 
comme l’agrandissement d’une radio de dentiste ou une 
planche d’histoire naturelle, mais chaque dent se détache 
du fond pour flotter dans l’espace, apparaissant comme 
une petite sculpture. Leur taille et leurs aspects sale et usé 
donne l’impression d’être face aux mâchoires grimaçantes 
d’un étrange animal.
J’ai beaucoup travaillé avec la photo, mais depuis quelques 
années j’essaye d’utiliser de nouvelles techniques et matières. 
Les particularités de l’émaillage grâce au Raku a permis de 
donner à ces dents une texture imparfaite, lisse et poreuse par 
endroits, pleine de trous et de fissures."